Panier

Votre panier est vide.

Recommandés pour vous

Seulement 50,00€ avant de bénéficier de la livraison gratuite !

Que faut-il savoir sur le CBD ?

 

Le CBD, également appelé cannabidiol, est l’une des nombreuses molécules composant la plante millénaire qu’est le chanvre. Présente dans les produits Kaya, notamment pour son action anti-stress, il s’agit d’une substance très utilisée dans certains pays comme la Suisse, le Canada et les États-Unis, mais encore trop peu connue en France.

Lorsque l’on souhaite mieux gérer son stress au quotidien, utiliser des produits qui permettent de lutter contre les coups de pression semble être une bonne solution. Mais il est parfois difficile de sauter le pas. On se dit qu’on ne connaît pas bien cette molécule. On peut même la confondre, à tort, avec le THC, qui est également extrait du chanvre.

Pourtant, grâce à de nombreuses études scientifiques récentes, il est aujourd’hui possible d’avoir accès à des informations claires et fiables sur le sujet.

 

Découvrir le cannabidiol

Chez Kaya, on aime la transparence. C’est pourquoi on vous propose un guide complet pour mieux comprendre le cannabidiol :

  • Qu’est-ce que le CBD ?
  • Est-il légal en France ?
  • Quels sont ses bienfaits ?
  • Son efficacité est-elle prouvée ?
  • Quels sont ses effets secondaires?
  • Pourquoi prendre du cannabidiol ?
  • Comment l’utiliser ?
  • Quel produit au CBD choisir ?
  • Que vérifier avant d’acheter du CBD en France ?
  • Lexique


Et si ce guide ne répond pas à toutes les questions que l’on se pose ? L’équipe Kaya est là pour vous renseigner sur la composition et les propriétés de ses produits. Pour mieux gérer son anxiété, retrouver le sommeil ou booster son énergie, les produits Kaya sont de véritables alliés à toujours avoir à portée de main.

 

 

Qu’est-ce que le CBD ?

Dans la société, lorsque le chanvre est évoqué, on fait souvent l’amalgame avec le cannabis. Bien que le chanvre et le cannabis fassent partie de la même espèce (Cannabis Sativa) et de la même famille (Cannabaceae), les similitudes s’arrêtent là.

Mais alors, en quoi sont-ils différents ? Le cannabis a tout simplement une teneur en THC bien plus élevée que le chanvre.

Le THC est une molécule cannabinoïde qui possède un effet psychoactif. Celle-ci est à ce jour encore illégale en France. La concentration du THC dans le cannabis est de 15 à 25% en moyenne… Alors qu’elle ne doit pas dépasser 0,2% dans le chanvre industriel.

Dans ce guide, nous n’allons pas nous intéresser au THC, mais bien au CBD. Cette molécule cannabinoïde est légale en France notamment et sans le moindre danger pour la santé. Issu du chanvre, le cannabidiol possède même des bienfaits prouvés sur la santé.

 

Le chanvre : une plante exceptionnelle

Le chanvre est l’une des plus anciennes plantes cultivées par l’Homme. Son utilisation remonterait au néolithique. À cette époque, le chanvre permettait surtout de fabriquer des fibres textiles, mais ses vertus médicinales étaient également déjà connues.

Qu’en est-il aujourd’hui ? La France est aujourd’hui le plus gros producteur européen de chanvre industriel. On parle de chanvre industriel lorsque la concentration en THC est inférieure à 0,2%. Celui-ci est totalement légal.

Les utilisations du chanvre industriel sont nombreuses :

  • La tige permet de fabriquer des fibres textiles, ainsi que des matériaux de construction comme le béton de chanvre.
  • Les fleurs, qui se composent de près de 110 cannabinoïdes, sont transformées en graines.
  • Après la floraison, à la fin de l’été, les fleurs se transforment en graines. Ces dernières ne contiennent alors plus du tout de cannabinoïdes et permettent d’obtenir de l’huile et de la farine de chanvre. Cette dernière est réputée pour sa richesse en protéines.

Actuellement en France, il est possible d’exploiter les graines et la tige du chanvre, mais pas les fleurs et les feuilles. Courant 2021, la réglementation va toutefois évoluer et rendre cette exploitation possible.

Si le chanvre est une plante aussi cultivée depuis des siècles, c’est surtout parce qu’elle est vraiment écologique :

  • Elle n’est vraiment pas gourmande en eau ;
  • Elle n’a pas besoin d’engrais et de pesticides pour se développer ;
  • Elle capte autant de CO2 qu’une forêt ;
  • Elle est naturellement anti-parasitaire ;
  • Elle est produite localement.

 

Que faut-il savoir sur le CBD ?

Il existe 3 sortes de cannabinoïdes :

  • Les endocannabinoïdes, qui sont naturellement produits par notre organisme;
  • Les phytocannabinoïdes, qui sont principalement produits par la plante Cannabis Sativa ;
  • Les cannabinoïdes synthétiques, qui sont fabriqués en laboratoire et sont à visée médicale.

Tout comme le THC, le CBD est un phytocannabinoïde. Ces 2 molécules sont issues du chanvre et, plus précisément, de ses fleurs. En dehors de cela, ces cannabinoïdes sont très différents :

  • Le cannabidiol est légal et sans danger pour la santé. Il possède des propriétés calmantes et relaxantes, mais pas d’effet psychoactif. Il ne procure pas de sensation d’ivresse ou de risque d’accoutumance. Ses bienfaits sont nombreux et prouvés.
  • Le tetrahydrocannabinol ou THC est illégal. Celui-ci a un effet psychoactif et présente un risque de dépendance.

 

Quelles sont les méthodes d’extraction du CBD ?

Il existe 3 principales méthodes d’extraction pour obtenir du CBD :

  • Le dioxyde de carbone : l’extraction au CO2 permet de séparer les matières végétales du CBD grâce à l’utilisation du dioxyde de carbone supercritique. À ce jour, il s’agit de la méthode la plus avantageuse. Elle ne nécessite pas de solvants chimiques ni de fortes températures, ce qui la rend à la fois plus sûre et plus efficace pour obtenir une concentration optimale de cannabidiol. Il s’agit bien évidemment de la technique sélectionnée par Kaya.
  • La distillation à la vapeur : ici, c’est la vapeur qui sépare l’huile de CBD des matières végétales. Cette technique n’est pas idéale, car si la température de la vapeur est trop élevée, les propriétés chimiques des cannabinoïdes peuvent être altérées.
  • Les dissolvants (hydrocarbures et solvants naturels) : c’est exactement le même procédé qu’à la vapeur, mais ce n’est pas de l’eau qui est utilisée pour séparer le CBD des matières végétales, mais bien des solvants plus ou moins naturels. Cette technique est plus efficace que la vapeur pour obtenir du cannabidiol et également moins onéreuse, mais il peut y avoir des résidus toxiques très mauvais pour la santé.

Comment fonctionne le cannabidiol sur l’organisme ?

Avant de consommer du CBD pour la toute première fois, il est important de bien comprendre comment cette molécule agit sur notre organisme.

Il faut savoir que nous avons tous des récepteurs à cannabinoïdes dans le corps. Il s’agit du système endocannabinoïde. Selon les personnes, ces récepteurs sont plus ou moins nombreux, ce qui explique pourquoi nous ne réagissons pas tous de la même manière aux cannabinoïdes.

Il en existe 2 sortes :

  • Les récepteurs CB1, qui réagissent au THC ;
  • Les récepteurs CB2, qui réagissent au CBD.

Pour faire simple, le cannabidiol a une action sur notre système nerveux et notre système immunitaire, ce qui lui permet d’avoir un impact direct sur l’humeur, l’anxiété, la performance et l’inflammation.

Une fois que l’on comprend mieux son fonctionnement, on peut alors se demander comment il est préférable de le consommer, afin de profiter au mieux de ses bienfaits. Cette molécule est disponible sous différentes formes, à savoir :

  • Huiles ;
  • Capsules/ Gélules ;
  • Boissons et tisanes ;
  • Cosmétiques ;
  • Médicaments (pour usage sur l’homme, mais également les animaux) ;
  • Vape ;
  • etc.

La biodisponibilité du CBD, c’est-à-dire la capacité de la molécule à passer dans le sang, est très variable selon la voie d’administration. Il faut aussi savoir qu’il s’agit d’une molécule liposoluble. Ainsi, il est préférable de mettre quelques gouttes d’huile à base de CBD sous la langue, plutôt que de boire une tisane qui se compose de cannabidiol. Certains formats sont donc plus efficaces que d’autres.

En France, le CBD reste une molécule encore méconnue. De plus en plus étudiée, ses bienfaits sont désormais prouvés et l’on trouve aujourd’hui un certain nombre de produits très efficaces qui renferment cette molécule, comme c’est le cas avec les différentes gammes Kaya.

 

 

Le CBD est-il légal en France ?

 

En France, le THC est illégal et ce, quelle que soit sa forme. Par contre, il est possible de consommer du CBD en toute légalité.

Lorsqu’on découvre l’univers du cannabidiol, on peut se demander pourquoi il existe une réglementation différente pour ces 2 molécules. Après tout, elles sont toutes deux extraites du chanvre. Cependant, on ne peut pas faire plus différent que ces 2 molécules : l’une possède un effet psychoactif alors que l’autre, pas du tout.

Ces dernières années, la réglementation du chanvre et de ses molécules a beaucoup évolué. Faisons le point sur la législation en vigueur en France.

Peut-on acheter et consommer du CBD en France en toute légalité ?

Bonne nouvelle pour les grands stressés : oui, il est tout à fait légal d’acheter et de consommer du CBD en France !

Les professionnels de santé sont également dans la légalité lorsqu’ils recommandent le cannabidiol à leurs patients, notamment pour traiter leurs troubles du sommeil ou leurs problèmes d’anxiété. Mais attention, les professionnels de santé n’ont pour l’instant pas l’autorisation de distribuer ces produits à leurs patients.

Législation du chanvre et du cannabidiol en France

À première vue, la législation du CBD en France peut paraître complexe. Pour bien comprendre, il faut commencer par distinguer le statut légal du chanvre, de la molécule de cannabidiol et des produits finis.

Le chanvre

En France, et plus largement en Europe, la culture du chanvre est autorisée à 3 conditions :

  • La concentration de THC dans la plante doit être inférieure à 0,2% ;
  • La variété doit être inscrite sur la liste européenne autorisée ;
  • Il est à ce jour toujours interdit d’exploiter la fleur (même si l’extraction va être autorisée courant 2021…).

La molécule

Le cannabidiol est également légal en Europe. Le 19 novembre 2020, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a clarifié le statut de la molécule de CBD extraite de plants de chanvre autorisés :

  • Il ne s’agit pas d’un stupéfiant ;
  • Cette molécule n’est pas nocive pour la santé ;
  • Tout pays qui voudrait interdire le cannabidiol, par principe de précaution, doit pouvoir apporter la preuve qu’il présente un risque pour la santé ;
  • La France n’a plus le droit de s’opposer à la circulation sur son territoire de CBD extrait légalement en Union Européenne.

Les produits finis

La législation du CBD en France est encore à nuancer, lorsqu’il s’agit de produits finis :

  • Les cosmétiques qui se composent de cannabidiol sont légaux.
  • Les produits à fumer qui contiennent du CBD sont dans la légalité, à condition qu’il n’y ait pas de résidus de THC. Comme il est impossible d’obtenir 0% de THC dans les fleurs à fumer, celles-ci ne sont pas autorisées.
  • En ce qui concerne les aliments, le CBD est considéré en Europe comme un nouvel ingrédient ("Novel Food"). Leur mise sur le marché doit faire l'objet d'un dépôt de dossier auprès de la commission Européenne et de l'EFSA (European Food Safety Authority), pour montrer que cet ingrédient ne pose pas de risque pour la santé. En partenariat avec EIHA (European Industrial Hemp Association), nous avons déposé un dossier qui est en cours de validation.

La législation du CBD en France évolue en 2021. Le flou juridique entourant cette substance issue du chanvre devrait donc être clarifié dans les prochains mois.


Le CBD : une molécule légale à ne pas confondre avec le THC

Pour résumer, le CBD est légal, alors que le THC ne l’est pas.


Cela s’explique facilement :

  • Le tetrahydrocannabinol possède un effet psychoactif ainsi qu’un fort risque d’accoutumance et un sentiment d’ivresse.
  • Le cannabidiol n’est pas psychoactif, n’entraîne pas de dépendance et de sensation d’ivresse. Cette molécule possède même des effets positifs prouvés sur la santé.

Pour faire simple, quand on consomme un produit avec du cannabidiol, on ne risque pas de planer et de devenir accro. On se sent simplement apaisé et relaxé, bien dans sa tête et dans son corps !


L’Organisation Mondiale de la Santé a officiellement statué sur cette molécule : il ne s’agit pas d’une substance contrôlée et son innocuité est prouvée. D’ailleurs, toujours selon l’OMS, il est tout à fait possible de conduire après en avoir consommé.


Le cannabidiol n’est pas non plus considéré comme dopant. Cette molécule a été retirée de la liste des produits dopants dans le milieu sportif, contrairement au THC qui y figure toujours.


Que faut-il retenir ?

Quand on ressent des coups de pression au quotidien et que l’on souhaite limiter le stress dans sa vie, on cherche alors des solutions efficaces et légales pour sortir la tête de l’eau. Les produits Kaya répondent aux exigences de la législation française et européenne : il est donc possible de les utiliser en toute légalité !


Quels sont les bienfaits du CBD ?


Les produits Kaya sont formulés avec du cannabidiol. Ce n’est pas un hasard si on a choisi de faire confiance à cette molécule issue du chanvre : elle possède des vertus thérapeutiques prouvées. Et contrairement au THC, elle ne présente pas de risque d’accoutumance, ce qui en fait un allié de choix dans de nombreuses situations.

Quels sont les effets prouvés du CBD sur la santé ?

Le cannabidiol est une molécule très étudiée depuis les années 60. À l’époque, l’objectif était de prouver qu’il était possible d’utiliser les cannabinoïdes en pharmacologie. On a rapidement découvert qu’elle possédait des propriétés thérapeutiques permettant de lutter contre certains maux courants de la société :

  • Anxiété et stress ;
  • Troubles du sommeil (endormissement difficile, insomnie, fatigue chronique) ;
  • Problèmes de peau (eczéma, acné) ;
  • État dépressif...

Certaines études ont également montré qu’il s’agit d’une substance très intéressante pour lutter contre l’inflammation et l’épilepsie juvénile.

La preuve de l’efficacité du cannabidiol sur ces différentes pathologies est apportée par de nombreuses études scientifiques menées à travers le monde. Ces mêmes études ont également prouvé que cette substance est inoffensive pour la santé et ne présente pas de risque de dépendance, contrairement au THC.

Quand on souhaite consommer du CBD en période de stress intense, il est rassurant de savoir que, non seulement c’est efficace et qu’en plus, on ne risque pas de devenir accro. Pour profiter au mieux des bienfaits de cette molécule, il faut aussi veiller à avoir une bonne hygiène de vie : il faut voir le cannabidiol comme un coup de pouce à l’efficacité prouvée.

Les bienfaits du CBD encore méconnus

Selon les scientifiques, il reste encore beaucoup à découvrir sur les cannabinoïdes. Les bienfaits du CBD seraient encore plus nombreux que ceux déjà prouvés :

  • Cette molécule aurait des vertus thérapeutiques très intéressantes pour lutter contre la douleur : migraine, endométriose, fibromyalgie, maladie de crohn… Ce n’est pas encore prouvé à 100%, mais les premiers résultats sont prometteurs.
  • La cannabidiol aurait également un effet positif sur des pathologies graves, comme le cancer ou la neurodégénérescence (Alzheimer, Parkinson…). Les résultats des premières études, qui datent de la fin des années 90, sont encourageants.

D’ici quelques années, nous en saurons encore plus sur le cannabidiol et ses nombreux bienfaits sur la santé. Mais en attendant, il est toujours possible d’utiliser les produits Kaya pour améliorer sa qualité de vie : moins de stress et un sommeil de meilleure qualité, c’est encore ce qu’il y a de mieux pour retrouver son énergie et sa bonne humeur.

 

 

L’efficacité du CBD est-elle prouvée ?


Le cannabidiol serait efficace contre la douleur, le stress, les problèmes de sommeil et de nombreux autres troubles qui affectent la santé des Français. Du moins, ce sont les arguments commerciaux qui sont avancés, lorsque l’on se renseigne sur les produits contenant du CBD.

Mais qu’en est-il réellement ? L’efficacité de cette molécule est-elle scientifiquement prouvée ? Est-ce qu’elle fonctionne aussi bien sur tous les individus ?


L’efficacité du cannabidiol est scientifiquement prouvée

Bonne nouvelle, oui ! Cette molécule est vraiment efficace et c’est scientifiquement prouvé.

Ces dernières années, la recherche s’est emparée du sujet des cannabinoïdes et les résultats sont sans appel :

  • Il est aujourd’hui prouvé que le cannabidiol est efficace pour lutter contre l’épilepsie juvénile (1), le stress (2), les problèmes de peau, les troubles du sommeil (3) ainsi que l’inflammation (4).
  • D’autres études montrent des effets probants sur la douleur (5) et des effets potentiels sur des pathologies graves, comme le cancer (6) ou les maladies neurodégénératives (7).

Dans les années à venir, le CBD va encore être beaucoup étudié, notamment pour prouver son action anti-douleur ou sur la réduction de la dégénérescence des neurones.


L’effet du CBD est variable selon les individus

Bien que son efficacité ait été démontrée sur un certain nombre de troubles, il faut bien comprendre que l’action de cette molécule reste variable d’un individu à l’autre. Cela s’explique très facilement : nous n’avons pas tous le même nombre de capteurs ou récepteurs CB1 et CB2 dans notre organisme.

Pour une même dose de cannabidiol, 2 individus ne réagiront donc pas forcément de la même manière. Prenons l’exemple de 2 personnes qui ont des difficultés à s’endormir le soir et qui testent les cannabinoïdes pour la toute première fois :

  • Pour la première, l’endormissement sera facilité
  • Pour la seconde, une légère somnolence sera ressentie, mais sans que cela soit suffisant pour s’endormir sereinement.

Cela ne veut pas dire pour autant que la molécule n’est pas efficace. Il faut juste trouver le bon dosage et celui-ci peut varier d’une personne à l’autre. Quand les effets ne se font pas ressentir, il faut alors revoir progressivement le dosage à la hausse, tout en continuant à respecter la limite journalière à ne pas dépasser.

Quand on décide d’utiliser un produit qui contient du CBD pour la toute première fois afin de retrouver le sommeil ou de mieux gérer les coups de pression du quotidien, il est donc préférable de commencer par une dose assez faible. Ensuite, il convient de surveiller les réactions de son organisme. Si ce dernier ne réagit pas (ou au contraire, si ses réactions sont trop intenses), c’est que le dosage est à revoir, pas nécessairement que le produit manque d’efficacité.

 

1.Long-term safety and efficacy of cannabidiol in children and adults with treatment resistant Lennox-Gastaut syndrome or Dravet syndrome: Expanded access program results

2. Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series

3. Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series

4. Antioxidative and Anti-Inflammatory Properties of Cannabidiol

5. Cannabidiol (CBD) for Treatment of Neurofibromatosis-related Pain and Concomitant Mood Disorder: A Case Report

6. Cannabidiol (CBD) as a Promising Anti-Cancer Drug

7. From Cannabis sativa to Cannabidiol: Promising Therapeutic Candidate for the Treatment of Neurodegenerative Diseases

 

 

Quels sont les effets secondaires du CBD ?


Quand le quotidien est stressant, on est plus irritable avec les autres, on dort mal la nuit et on va au travail à reculons. Heureusement, il existe des solutions pour retrouver son calme : faire de la méditation ou un peu de sport, opter pour une alimentation équilibrée, prendre du temps pour soi… Afin de se sentir mieux, il est également possible d’utiliser des produits au CBD.

C’est scientifiquement prouvé : cette molécule issue du chanvre est efficace pour mieux gérer les coups de pression et ainsi, retrouver un véritable équilibre dans sa vie.

Mais avant d’essayer le cannabidiol pour retrouver sa sérénité, on peut hésiter par crainte d’éventuels effets secondaires. Qu’en est-il vraiment ?

On se rassure tout de suite. Ils existent, mais sont assez rares. C’est une molécule qui n’est pas seulement efficace contre le stress ou les troubles du sommeil. Elle est également sûre et non toxique.

Les éventuels effets secondaires du cannabidiol

Après avoir consommé du CBD, peut-on ressentir des effets secondaires ? C’est possible, mais ça reste plutôt rare !

Voici les effets secondaires qui ont déjà été rapportés suite à l’ingestion de cannabidiol :

  • Sécheresse buccale : sans gravité, la sensation de bouche sèche s’explique par le fait que les récepteurs CB1 et CB2 sont très nombreux au niveau des glandes salivaires.
  • Somnolence et fatigue : pour certaines personnes, les effets se font ressentir longtemps après la prise de CBD (par exemple, le matin au réveil après une prise de cannabidiol la veille au soir).
  • Insomnie : la molécule de chanvre favorise le sommeil, mais peut occasionner des insomnies chez certains individus.
  • Migraine : normalement, ce cannabinoïde aide contre les migraines, mais certaines personnes peuvent ressentir l’effet inverse.
  • Modification de l’appétit : le CBD a plutôt tendance à couper la sensation de faim, mais l’inverse peut également être observé.
  • Baisse de tension : très rares, les baisses de tension ou de pression sanguine sont toutefois possibles.
  • Vertiges : certaines personnes peuvent ressentir une sensation de vertige, mais c’est un phénomène que l’on rencontre peu souvent.

En réalité, ces effets secondaires apparaissent surtout lorsque le dosage n’est pas adapté : il peut notamment être trop élevé. Pour les faire cesser, il faut alors diminuer le dosage. C’est pour cela que l’on conseille de commencer avec un dosage assez faible, puis de l’augmenter petit à petit, plutôt que l’inverse.

Il faut bien garder à l’esprit que ces effets secondaires restent plutôt rares et que la molécule est très sûre. Après tout, l’OMS considère qu’il est tout à fait possible de conduire après avoir consommé ce cannabinoïde.

Qui peut prendre du CBD ?

Le cannabidiol est une molécule qui convient au plus grand nombre. Elle constitue une aide précieuse pour les grands stressés et les mauvais dormeurs. Il faut juste faire attention à trouver le dosage adapté pour éviter d’éventuels effets indésirables. Si l’on commence à ressentir des effets secondaires comme de la somnolence, alors que ce n’est pas l’effet recherché, c’est sans doute que le dosage est trop élevé et doit donc être revu à la baisse.

La prise de cette molécule est tout de même déconseillée pour les personnes suivantes :

  • Les personnes qui prennent des anticoagulants ou des antidépresseurs, car il pourrait exister une interaction médicamenteuse.
  • Les femmes enceintes et allaitantes, car à forte dose, le cannabidiol peut avoir un effet toxique pour les fœtus et les nourrissons.
  • Les enfants, les études sur le CBD à cet âge n’étant pas assez nombreuses (sauf en cas d’épilepsie juvénile, mais dans ce cas, un avis médical reste indispensable)

Chez Kaya, nous sommes transparents sur la composition de nos produits, leur efficacité, mais également leurs éventuels effets secondaires. Nous sommes là pour rassurer et répondre à toutes les interrogations de nos clients à ce sujet.

 

 

Pourquoi prendre du CBD ?


Le CBD possède un certain nombre de bienfaits qui sont aujourd’hui scientifiquement prouvés. Sa consommation, quelle que soit sa forme, peut être d’une grande aide dans de nombreuses situations :

  • Stress ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Douleur chronique ;
  • Baisse d’énergie et de motivation...

Ces maux font partie de notre quotidien, mais ce n’est pas une raison pour les laisser prendre le dessus. Bien évidemment, en cas de doute, le plus sage reste encore de se rapprocher de son médecin pour lui demander son avis sur le cannabidiol, avant de tester cette molécule pour la toute première fois.

 

Réduire l’anxiété et le stress

À l’origine, le stress est un mécanisme de défense très malin. Grâce à lui, nous sommes capables, en l’espace de quelques secondes, de rassembler toutes les compétences nécessaires pour bien réagir face à une situation hostile.

Le problème, c’est qu’aujourd’hui, le stress est partout : au travail, à la maison, dans la rue, dans les transports en commun… Difficile de l’éviter et à force, il peut nous miner le moral et impacter notre bien-être.

Quand le corps commence à nous envoyer certains signaux, il faut donc le prendre très au sérieux pour éviter que cela se transforme en burn-out :

  • Crise d’angoisse en pleine nuit ;
  • Nervosité et irritabilité tout au long de la journée ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Problèmes de peau ;
  • Problèmes gastro-intestinaux...

Pour retrouver son calme, on dit stop. On respire un bon coup, on essaie de se changer les idées et on teste le CBD. Cette molécule issue du chanvre, présente dans les produits Kaya, est parfaite pour réduire son stress et son anxiété. Il est possible de ressentir des effets bénéfiques sur les petits comme les gros coups de stress. Il suffit de choisir le bon produit et d’adapter le dosage en fonction du type de stress ressenti et des réactions de son organisme.

Par exemple, l’huile adaptogène à 5% de CBD est idéale quand on ressent un gros coup de pression en journée. Elle permet de rééquilibrer ses émotions en 15 minutes à peine.

Retrouver un meilleur sommeil

Quand on dort mal la nuit, c’est souvent dû au stress ressenti dans la journée, que ce soit au travail ou à la maison. Le problème est qu’il s’agit là d’un cercle vicieux :

  • On est stressé pendant la journée
  • Le soir, on n’arrive pas à s’endormir avant plusieurs heures
  • On se réveille d’un seul coup en pleine nuit et on ne parvient pas à retrouver le sommeil
  • On est irritable dès le matin et cela se répercute sur le restant de la journée
  • Et ainsi de suite…

Prenons un problème à la fois : comment retrouver un sommeil réparateur pour affronter au mieux notre quotidien intense et chargé ? Le CBD est une bonne solution pour retrouver un meilleur sommeil. Il peut favoriser l’endormissement et même calmer les grosses crises d’angoisse nocturne.

Par exemple, lorsque l’on traverse une période particulièrement stressante et que notre sommeil en fait les frais, il peut être intéressant de suivre notre cure adaptogène Sweet Dreams : 2 capsules chaque soir, 1 heure avant d’aller se coucher et c’est parti pour le pays des rêves...

Soulager ses douleurs

Bien que cela ne soit pas encore prouvé à 100%, le CBD aurait un effet positif sur les douleurs. Des études sont en cours pour prouver l’efficacité du cannabidiol sur les douleurs musculaires, l’endométriose, ou encore les migraines.

Mais une chose est sûre : cette molécule possède une action anti-inflammatoire qui peut se révéler bénéfique sur ces désagréments. Après avoir demandé l’avis de son médecin, il peut donc être intéressant d’essayer le cannabidiol pour soulager ses douleurs.

Retrouver le moral

En période de stress, on est encore plus sensible aux petits coups de déprime. Prendre du CBD peut alors aider à retrouver sa bonne humeur, même en cas de pression permanente. Pour éviter de s’épuiser face au stress et surtout retrouver sa motivation, opter pour notre cure adaptogène fortifiante Rise & Shine ne peut être qu’une bonne idée. Quelques jours suffisent pour se sentir plus fort et booster son énergie, tout comme sa motivation.

Le CBD est un coup de pouce non négligeable en cas de déprime, mais ce n’est pas suffisant pour lutter contre la dépression. Quand on broie des idées noires et que l’on commence à ne plus vouloir sortir de son lit, il est préférable de s’adresser à son médecin pour trouver une solution. Le cannabidiol peut aussi être contre-indiqué en cas de prise de certains antidépresseurs.

Retrouver son équilibre, c’est notamment possible en reprenant une bonne hygiène de vie et grâce à cette molécule de chanvre encore trop méconnue en France : le cannabidiol.

 

 

Comment prendre du CBD ?


Que ce soit pour retrouver sa sérénité pendant une période stressante, ou faire face à une grosse baisse de motivation au travail, le CBD est un allié sur lequel on peut compter.

Mais quand on souhaite tester cette molécule extraite du chanvre pour la toute première fois, on ne sait pas forcément comment s’y prendre :

  • Quel dosage choisir ?
  • Est-ce le même pour tous ?
  • Et à quel moment de la journée vaut-il mieux prendre du cannabidiol ?

Quelle quantité de CBD prendre ?

Le cannabidiol est une molécule qui est très étudiée et c’est pour cela qu’il est aujourd’hui possible d’affirmer qu’elle est sûre pour la santé. Mais attention au dosage, car si celui-ci est trop élevé, des effets secondaires peuvent parfois survenir.

Selon une étude datant de 2011, Safety and side effects of cannabidiol, a Cannabis sativa constituent, la molécule est bien tolérée chez l’humain, même à fortes doses (jusqu’à 1500 mg/jour). Pour réduire son stress, apaiser ses douleurs et améliorer la qualité de son sommeil, ce dosage est beaucoup trop élevé : ce n’est pas toxique, mais des effets secondaires risquent alors d’apparaître.

Au Royaume-Uni, premier pays d’Europe à avoir donné un cadre réglementaire clair sur l’étiquetage des produits au CBD, la FSA (Food Standards Agency) préconise de ne pas dépasser 70mg/jour. Chez Kaya, nous nous alignons sur cette recommandation : tous produits confondus, nous conseillons de consommer au maximum 70 mg/jour de CBD.

Comment trouver le dosage qui nous convient ?

Connaître le dosage journalier à ne pas dépasser est nécessaire, car cela permet d’éviter de se retrouver avec des effets secondaires gênants. Mais ce n’est pas suffisant : quelle quantité de cannabidiol devons-nous prendre par jour ?

En réalité, cela dépend de plusieurs facteurs :

  • Il ne faut pas prendre la même dose dans tous les cas de figure : les 10 mg de CBD contenus dans un Happy Gummies sont parfaits pour se calmer après un petit coup de pression, mais en cas de gros stress, une pipette d’huile adaptogène concentrée à 5% (30 mg) sera plus efficace.
  • Le dosage doit également être adapté d’une personne à l’autre : nous n’avons pas tous le même nombre de récepteurs à cannabinoïdes dans l’organisme, ce qui explique pourquoi on ne réagit pas tous de la même manière à un dosage unique.

Chez Kaya, nous conseillons de commencer par une faible dose pendant plusieurs jours, par exemple 10 mg/jour, et d’adapter le dosage (à la hausse comme à la baisse) en fonction de la réaction de l’organisme.

Prenons un exemple :

  • Pour retrouver un sommeil de bonne qualité, on décide de prendre 2 capsules de la cure adaptogène Bonne Nuit avant de se coucher, ce qui nous apporte 20 mg de CBD.
  • C’est efficace, on dort bien mieux.
  • Mais en même temps, le matin, on ressent de la fatigue et on est somnolent toute la matinée.
  • Dans ce cas, il vaut mieux réduire un peu la dose, par exemple en prenant une seule capsule au lieu de deux.

Quand faut-il prendre du CBD ?

Vaut-il mieux prendre du cannabidiol en journée ou juste avant de se coucher ? Tout dépend de la raison pour laquelle on souhaite utiliser un produit au CBD :

  • Pour favoriser l’endormissement et profiter d’une bonne nuit de sommeil, il est préférable de prendre une ou deux capsules de CBD 1 heure avant d’aller se coucher.
  • Quand on se réveille à 2h du matin et que l’on n’arrive vraiment pas à retrouver le sommeil, on peut tout à fait prendre du cannabidiol sous forme d’huile par exemple.

Quand on décide de prendre du cannabidiol pour mieux dormir, il faut être bien vigilant aux réactions de son organisme. En cas de somnolence en journée, il vaut mieux diminuer la dose OU prendre la molécule un peu plus tôt le soir. Le cannabidiol étant absorbé par l’estomac, il faut plusieurs heures pour qu’il passe complètement dans le sang, ce qui peut occasionner de la fatigue chez certaines personnes.

Il est également possible de consommer les produits Kaya pendant la journée. Si on se sent stressé juste après avoir eu un échange avec son manager par exemple, on peut prendre un bonbon ou un chewing-gum contenant du cannabidiol : en 15 minutes, on peut déjà ressentir l’effet relaxant de la molécule.

Il n’existe donc pas de moment idéal pour consommer des produits au CBD : la posologie à adapter en fonction de l’effet que l’on souhaite obtenir et des particularités de notre quotidien.

La seule règle d’or à retenir ? Ne pas dépasser 70 mg/jour !

Il est donc tout à fait possible de craquer pour un chewing-gum relaxant (5 mg) 2 fois par jour, puis de prendre 2 capsules de la cure Sweet Dreams (20 mg) pour s’endormir plus facilement après cette journée stressante.

 

 

Quel produit au CBD choisir ?


Le CBD est une molécule dont on entend beaucoup parler en ce moment. Et on comprend mieux pourquoi quand on sait à quel point elle est efficace pour limiter le stress, lutter contre les troubles du sommeil ou même réduire la douleur. On trouve donc de plus en plus de produits avec du cannabidiol.

Il devient alors difficile de faire un choix :

  • Quel produit contenant du cannabidiol correspond le mieux à nos besoins ?
  • Sous quelle forme la molécule est-elle la plus efficace ?
  • Et parmi les produits mis au point par Kaya, lequel faut-il privilégier ?

Quels produits contiennent du CBD ?

Lorsqu’on commence à s’intéresser au CBD, on se rend vite compte que cette molécule issue du chanvre se trouve aujourd’hui dans de nombreux produits :

  • Les médicaments pour les humains et les animaux de compagnie ;
  • Les cosmétiques ;
  • Les fleurs à fumer (mais attention, celles-ci ne sont pas légales, car elles contiennent forcément du THC) ;
  • Le e-liquide pour les cigarettes électroniques...

Quand on souhaite retrouver sa sérénité, ainsi qu’un certain équilibre dans sa vie, on se dirige tout naturellement vers les produits à base de cannabidiol. Là encore, le choix est vaste :

  • Comprimés, gélules ou capsules à avaler ;
  • Huile à mettre sous la langue ;
  • Bonbons à croquer ;
  • Chewing-gum à mâcher ;
  • Boissons (notamment sous forme de tisane).

Ce qu’il faut bien comprendre : même si ces produits sont tous formulés avec la même molécule, ils ne possèdent pas forcément la même efficacité.


Quel mode d’administration privilégier pour consommer du CBD ?

La biodisponibilité du cannabidiol, c’est-à-dire la capacité de la molécule à passer dans le sang, est différente selon le mode d’administration :

  • Elle est très bonne pour l’huile sublinguale. Elle agit en 5 à 20 minutes et sa durée d’action est de 2 à 3 heures en moyenne.
  • Les gélules, les bonbons et les chewing-gum à prendre par voie orale, bénéficient également d’une bonne biodisponibilité. Cependant, leur action est un peu différente : les bonbons et les chewing-gum agissent en moins de 20 minutes pour une courte durée (1 à 2 heures), alors que les gélules mettent plus de temps à agir (30 à 60 minutes), mais possèdent une durée d’action plus longue (3 à 6 heures).
  • Enfin, les tisanes et autres boissons contenant du cannabidiol ont une biodisponibilité plutôt faible. L’explication est simple : le CBD est liposoluble et non pas hydrosoluble.

Concrètement, quel mode d’administration vaut-il donc mieux privilégier ?

  • Si on recherche un effet rapide, on se dirige vers l’huile, les bonbons ou les chewing-gums.
  • Si on souhaite plutôt une longue durée d’action, on privilégie les gélules et autres comprimés à avaler.
  • Les tisanes et autres boissons à base de CBD offrent un effet plus doux, idéales pour garder sa sérénité en toute circonstance.

Le cannabidiol dans les produits Kaya

Kaya propose des huiles sublinguales, des capsules à avaler, des bonbons, ainsi que des chewing-gums. Le dosage varie selon le format et il ne faudra pas forcément choisir le même produit en fonction de son profil et de ses besoins :

  • Quand la moindre petite contrariété nous stresse (l’incivilité dans le métro, l’appel d’un client mécontent, les petites remarques de son manager…), il faut trouver une solution pour retrouver rapidement son calme. Toujours avoir à portée de main un bonbon ou un chewing-gum à base de cannabidiol, c’est parfait pour se détendre en quelques minutes à peine.
  • Quand le stress envahit un peu trop notre vie et qu’on est sujet aux crises d’angoisse, les bonbons et autres chewing-gums ne suffisent pas. Dans un cas comme celui-là, il vaut mieux opter pour l’huile : quelques gouttes sous la langue permettent de calmer les plus grosses angoisses, de jour comme de nuit.
  • Quand on sait que l’on va traverser une période stressante (examen, grosse charge de travail), il peut être judicieux de faire une cure de CBD : 1 ou 2 capsules chaque soir pendant 1 mois, c’est l’assurance de permettre au cannabidiol de se diffuser longuement dans l’organisme. Et ça, c’est idéal pour bien dormir et mieux profiter de ses journées, même les plus intenses.

Certains produits Kaya sont à consommer tout au long de la journée (bonbon, chewing-gum, huile CBD 5%), d’autres plutôt le soir (cure Sweet Dreams) et la nuit (huile dosée à 10%).

Avant d’acheter un produit qui contient du CBD, il est donc important de se poser les bonnes questions :

  • Pourquoi est-ce que l’on souhaite prendre un produit au CBD ?
  • Quel effet est-ce que l’on recherche ?

Les réponses à ces questions sont indispensables, car elles vont vous aider à choisir le produit Kaya qui correspond le mieux à vos besoins.

 

 

Que vérifier avant d’acheter du CBD en France ?

Se poser quelques minutes pour souffler, on aimerait bien, mais on n’y arrive pas toujours. Quand le quotidien devient trop intense, il faut alors trouver des solutions pour éviter de se laisser envahir par le stress. En attendant de pouvoir mettre son cerveau sur off pendant quelques jours, on peut tester un produit à base de CBD. Les grands stressés trouveront dans cette molécule extraite du chanvre, une solution pour apaiser leur quotidien chargé.

Quand on a envie d’essayer un produit formulé avec du cannabidiol pour la toute première fois, à quoi faut-il être vigilant ? Tout ce qui est vendu sur Internet ne se vaut pas et il est important de ne pas acheter le premier produit que l’on nous propose.


Choisir un produit au CBD conforme à la réglementation

Il est tout à fait légal d’acheter un produit contenant du CBD en Europe et en France, du moins, à condition que le produit en question respecte bien la réglementation en vigueur. Par exemple, pour être légal, un produit formulé avec du cannabidiol ne doit surtout pas contenir de THC.

Les produits de la marque Kaya respectent la réglementation en vigueur en France et en Europe : il est donc totalement légal d’acheter les produits en vente sur notre boutique en ligne.


Que vérifier avant d’acheter un produit au cannabidiol en ligne ?

Il est possible d’acheter un grand nombre de produits au cannabidiol sur Internet. Pour éviter d’acheter un produit au CBD peu efficace, voire même dangereux, il est important de s’assurer du sérieux de la marque :

  • La composition exacte du produit doit être visible ;
  • Les avis des consommateurs sont nombreux sur le site Internet et ils sont surtout positifs.

CBD France : focus sur les produits de la marque Kaya

Quand on souhaite tester le cannabidiol pour la première fois, les produits de la marque Kaya sont un excellent choix :

  • Nos produits respectent la réglementation en vigueur et ne contiennent donc pas de THC ou toute autre substance illégale.
  • Sur chacune de nos fiches produits, la composition des cures est bien précisée.
  • Nous partageons l’avis de nos clients en toute transparence, car nous considérons que leur expérience de nos produits est primordiale pour permettre à d’autres de faire le bon choix.
  • Notre force ? Nous proposons des produits variés pour s’adapter au mieux à la problématique de chacun : ils sont efficaces sur le stress passager, les troubles du sommeil, la baisse de motivation…

Notre équipe est toujours disponible pour ses clients, quelles que soient leurs questions sur nos produits (composition, dosage, bienfaits, effets secondaires, etc.) : contactez-nous pour en savoir plus sur le CBD contenu dans nos cures !

 

 

Lexique du CBD

Grâce à notre guide sur le CBD, on comprend mieux pourquoi cette molécule issue du chanvre est si populaire en ce moment. Efficace contre le stress, les problèmes de sommeil, l’inflammation ou même la douleur, le cannabidiol permet tout simplement de prendre soin de soi.

Mais il faut bien avouer que c’est un sujet complexe et qu’il peut être difficile de s’y retrouver entre les différents termes relatifs au CBD. C’est pourquoi Kaya propose aujourd’hui un lexique clair et compréhensible pour tous.

Broad spectrum

Le CBD à spectre large ne contient pas une seule trace de THC. Il est obtenu grâce à des procédés d’extraction identiques que pour le CBD à spectre complet. La différence, c’est qu’une étape est ajoutée afin d’enlever le THC.


Cannabidiol

Le cannabidiol, dont l’abréviation est CBD, est une molécule que l’on peut extraire du chanvre. C’est un cannabinoïde et même plus précisément un phytocannabinoïde, au même titre que le TetraHydroCannabinol (THC). Il s’agit d’une molécule relaxante, mais contrairement au THC, elle n’est pas psychoactive et n’entraîne pas d’accoutumance. Le cannabidiol est légal en France et en Europe. Une seule condition pour les produits finis qui sont formulés avec du CBD : ne pas contenir de THC, qui reste une substance illégale.


Cannabinoïde

Les cannabinoïdes sont des molécules qui agissent sur notre système endocannabinoïde. Il en existe 3 sortes :

  • Les endocannabinoïdes sont naturellement produits par l’organisme (exemple : l’anandamide, la molécule du plaisir) ;
  • Les phytocannabinoïdes sont produits à partir de la plante Cannabis (CBD, THC, CBN, CBG, etc.) ;
  • Les cannabinoïdes synthétiques sont fabriqués dans les laboratoires pour produire des médicaments à base de “faux-THC” (Dronabinol, Nabilone).

Cannabis

Le cannabis est un genre botanique qui rassemble toutes les plantes de la famille des Cannabaceae. Dans le langage courant, quand on parle de cannabis, on fait référence au chanvre indien qui possède des propriétés psychotropes, notamment grâce à la présence de THC dont la concentration est plus ou moins forte. Pourtant, le cannabis en tant que genre botanique, fait également référence au chanvre industriel, qui est lui, totalement légal.


Chanvre

Le chanvre est une plante cultivée par l’Homme depuis des millénaires : elle possède un excellent rendement et n’est pas gourmande en eau, ce qui la rend très écologique, en plus d’être facile à cultiver. Lorsque sa concentration en THC est inférieure à 0,2 %, on parle alors de chanvre industriel. Ce dernier, dont la France est le plus gros producteur européen, possède de nombreuses utilisations : fibres textiles, matériaux de construction, huile, farine…


Effet d’entourage

L’effet d’entourage, décrit pour la toute première fois en 1998 par Raphaël Méchoulam, spécialisé dans la recherche sur le cannabis, correspond à la façon dont les différents composés du chanvre interagissent les uns avec les autres. Ainsi, les composants du cannabis agissent en synergie et possèdent donc des effets bien plus puissants que lorsqu’ils sont utilisés séparément.


Full spectrum

Le CBD à spectre complet est obtenu à partir d’une extraction de toutes les molécules que l’on peut trouver dans le chanvre. Il peut donc contenir des traces de THC, contrairement au CBD à spectre large.


Isolat

L’isolat correspond à un extrait de CBD pur à plus de 99%. Contrairement au cannabidiol full ou broad spectrum, il ne permet pas de profiter de l’effet d’entourage.


Phytocannabinoïde

Les phytocannabinoïdes sont des cannabinoïdes qui sont produits par la plante de chanvre. Le CBD, tout comme le THC, est un phytocannabinoïde.


Système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde se trouve dans notre organisme. Il renferme des récepteurs à cannabinoïdes, qui sont plus ou moins nombreux selon les individus. Le système endocannabinoïde se compose de 2 principaux types de récepteurs : CB1 et CB2. Ces derniers réagissent au THC, ainsi qu’au CBD.


Terpènes

Les terpènes sont des composés organiques que l’on retrouve dans un grand nombre de plantes, notamment les conifères, mais également dans le chanvre.

Les terpènes ont 2 rôles :

  • Ils ont des propriétés odorantes ;
  • Ils interagissent avec les cannabinoïdes. Par exemple, ils jouent un rôle dans les effets du cannabidiol sur l’organisme.

THC

Il s’agit de l’abréviation de TetraHydroCannabinol. Ce phytocannabinoïde possède un effet planant, change nos perceptions et peut dans certains cas causer des crises d’angoisse (Bad Trip). Il est illégal d’en consommer en France, contrairement au CBD. On considère bien souvent que le THC et le CBD sont des molécules antagonistes, bien qu’elles soient toutes les 2 issues du chanvre : le CBD possède des propriétés calmantes, mais pas psychoactives, contrairement au THC.

Keep cool ;)

@feelkaya

translation missing: fr.general.search.loading
×
Welcome Newcomer